Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Karte Herzogtum Holstein von 1649

Le terrain

Au fil des siècles, un paysage se transforme de manière globale.

Au Moyen Âge, le niveau de la mer Baltique est inférieur d’environ 2 mètres à son niveau actuel.

Les mesures de construction et les modifications interviennent massivement dans le paysage et des montagnes sont parfois déplacées – au sens propre du terme.

La saisie des structures topographiques du terrain n’a pas d’importance au Moyen Âge.

Même les cartes disponibles datant du 19ᵉ siècle ne sont utiles que pour les détails.

Stadtansicht Kiel 1585
Stadtansicht Kiel 1585
Kiel und Umgebung 1853
Kiel und Umgebung 1853

La carte de Thalbitzer de 1853

L’un des plus anciens relevés topographiques – que je peux trouver avec l’aide de la Gesellschaft für Kieler Stadtgeschichte e.V. – laisse des questions en suspens.

Pour la conversion de pieds hambourgeois en mètres, la carte elle-même fournit les données nécessaires, mais les choses se compliquent dès qu’il s’agit d’utiliser le degré de longitude. En ce qui concerne la référence au degré de longitude zéro – qui passe encore par Paris à l’époque – je pense qu’il manque l’indication du degré.

Comme l’entrée de l’église Saint-Nicolas de Kiel sert de point de référence, je peux au moins déterminer des coordonnées relativement précises pour ce point.

De plus, les modifications apportées par l’homme au fil des siècles ne sont pas non plus prises en compte ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *